Accueil Définition Définition de Merchandising

Définition de Merchandising

par Laurent
Définition de merchandising

Le merchandising représente les procédés permettant de mieux présenter et diffuser une marque, un produit ou un point de vente. Il permet de faire connaître votre marque aux consommateurs et de vous démarquer de vos concurrents sur le marché, il est donc important pour mettre en place une stratégie de marketing efficace.

Merchandising : de quoi s’agit-il concrètement ?

Aussi appelé « plan d’implantation », le merchandising représente tous les moyens mis en œuvre pour valoriser un point de vente et promouvoir au mieux les produits et/ou services proposés. Cela a pour objectif d’améliorer les ventes, assurant ainsi une bonne rentabilité.

Élaboré aux États-Unis dans les années 1950, le concept de merchandising peut se présenter comme suit :

  • le produit idéal (ou le bon assortiment de produits)
  • à l’emplacement adapté
  • au moment approprié
  • au juste prix
  • en quantité considérable

En jouissant d’une bonne politique de merchandising, il vous sera possible :

  • d’attirer facilement l’attention des clients
  • d’inciter les clients à passer à l’acte d’achat
  • d’augmenter le nombre de consommateurs
  • de réaliser plus de ventes
  • de rendre le point de vente plus attractif
  • d’assurer la fidélisation de la clientèle, etc.

Un merchandising bien effectué vous permet également de vous démarquer de la concurrence sur le marché. Avec cette démarche scientifique et de la rigueur dans son accomplissement, vous êtes certain d’améliorer votre rentabilité et donc votre chiffre d’affaires.

Quels sont les différents types de merchandising ?

Le merchandising repose sur trois piliers fondamentaux. Il est important de les connaître pour réaliser un plan d’implantation efficace.

Le Merchandising d’organisation

L’objectif de ce type de merchandising est de rechercher l’emplacement de produit idéal. Celui-ci devra permettre de générer le maximum de ventes tout en permettant aux clients de trouver facilement ce qu’ils veulent. Pour cela, il faudra d’abord effectuer une étude du point de vente, des flux clients et des différents types de produits. Après cela, vous allez procéder à une organisation complète du point de vente et au rangement des produits.

Le Merchandising de séduction

Comme le nom l’indique, ce type de merchandising a pour but de séduire le client. Il s’agit d’assister ce dernier pour l’aider à trouver rapidement le produit qu’il recherche et l’amener à l’acheter. Pour cela, il est nécessaire de créer une ambiance qui assure un véritable confort d’achat et qui donne envie aux clients d’acheter tel ou tel produit.

C’est un travail qui est basé sur l’agencement de l’espace de vente, la création d’un rayon attrayant et vendeur, la mise en scène des produits, etc. La décoration joue aussi un rôle important. Il faut donc porter une attention particulière à l’esthétique, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le recours à certaines techniques comme la publicité sur lieu de vente (PLV) et le balisage peut également être d’une grande utilité.

Le Merchandising de gestion

Ce type de merchandising favorise une meilleure gestion de l’emplacement attribué aux offres. Il est question d’optimiser la gamme et la visibilité des produits. Pour cela, il faut jouer sur certains aspects comme : le linéaire au sol, le linéaire développé, le facing, la taille des rayons, l’espace alloué à chaque produit dans les rayons, la proximité des produits, l’assortiment des articles, etc. Il faut également penser à optimiser la circulation au sein du magasin.

Comment réaliser un merchandising efficace ?

Le merchandising est un concept permettant la commercialisation des produits sans que le vendeur soit présent. Pour cela, chaque produit doit être disposé efficacement et le magasin doit offrir une ambiance agréable aux consommateurs.

L’avantage majeur du merchandising est qu’il permet de combiner le marketing et le savoir-faire commercial pour garantir un meilleur rendement. L’objectif est de parvenir à attirer le client (même de loin), l’inciter à entrer dans votre boutique et l’encourager à acheter un produit. Pour cela, vous devez mettre en valeur l’extérieur de votre magasin, son espace intérieur et aussi vos produits.

Vous pouvez également recourir à diverses techniques comme l’outil marketing AIDA : Attention, Intérêt, Désirs et Attraction. En exploitant convenablement cet outil, il vous sera facile d’attirer les consommateurs. Pensez à faire une étude de marché pour connaître le fonctionnement de la concurrence. Cela vous permettra d’affiner votre plan d’implantation et d’établir une stratégie marketing adaptée.

Continuer la lecture