Occitanie rétrécie

Les occitans sont mécontents. Quel manque de culture ont montré les conseillers régionaux des deux anciennes régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon en lui attribuant le nom d’Occitanie !
Car l’Occitanie (voir la carte), c’est la moitié de la France, de l’Atlantique aux Alpes et pas seulement les 13 départements qui composent la nouvelle région. Et quoi qu'en pensent certains félibres provencaux...
La colère des occitans est justifiée. C’est un peu comme si on réduisait la France du Nord au bassin parisien et à la Normandie…
L’Occitanie, c’est avant tout la partie de la France où on parlait la langue d’oc avant que les envahisseurs venus du Nord n’imposent leur parler, la langue d’oil !
Mais c’est aussi un ensemble de traditions communes nées d’une longue histoire commune, commencée avec l’apport des romains, bien avant le Nord de l’hexagone. La vraie Occitanie est une entité qu’on ne peut morceler...

» suite de l'édito
de Bernard Barraillé

Les 10 ans du FESTIVAL DE LA TOMATE

L’association Marchés Paysans de l’Hérault, la Ville de Clapiers et Montpellier Méditerranée Métropole organisent, en partenariat avec la Région Occitanie et Sud de France, les 10 ans du Festival de la Tomate.
C’est l’occasion de découvrir près de 250 variétés et de partir à la recherche des spécialités à base de tomate. La métropole développe une politique agro-écologique et alimentaire forte qui s’inscrit comme l’un des 7 piliers de développement du territoire. Elle souhaite garantir à l’ensemble des habitants de la Métropole, quelle que soit leur situation, les moyens d’opter pour une alimentation saine et locale. Cela suppose de redynamiser les circuits d’approvisionnement et de consommation locaux, en soutenant l’économie et l’emploi dans les filières agricoles et agroalimentaires...

» suite en page Echos/Clapiers

Forum national des Clionautes à Béziers

Les 25 et 26 août 2016 au Lycée Henri IV à Béziers, Clio, muse de l'histoire réunit les professeurs d'histoire géographie venus de toute la France.

Afficher l'image d'origine

Le forum national des Clionautes, le réseau coopératif des professeurs d'histoire, se déroulera du 25 au 26 août 2016 à Béziers. Le choix de Béziers pour ce grand rendez-vous national des professeurs d'histoire-géographie ne doit rien au hasard. C'est à Béziers, plus que dans d'autres points du territoire, que, selon les organisateurs, les professeurs d'histoire "sont confrontés à une remise en cause directe de leur métier." "Au-delà d'une spécificité politique, la communication de la mairie de Béziers s'inscrit dans une logique d'instrumentalisation de l'histoire à propos de laquelle les Clionautes, présents sur le terrain, ont riposté." dénoncent les professeurs...

» Echos /Hérault

ENTRE CIEL ET ÉTANG

Tout l'été, à la maison de la Nature de Lattes, le jeune photographe Frédéric Guirado expose sa série intitulée « L'étang en pause ». Il puise son inspiration sur une seule thématique, l'étang de Thau où la lumière tamisée par les nuages est si particulière.
Pontons, bateaux et objets conchylicoles de l'étang de Thau parsèment sa toute 1ère exposition composée en majorité de clichés grand format en noir et blanc. Pour le Mézois Frédéric Guirado, ce fut une révélation, à l'instar de son mentor, Arnaud Bertrande grand photographe qui travaille avec cette même technique de la pose longue... 

» Suite en page Photographie

GROS SUCCÈS DE LA PASTORALE TOURISME ET LOISIRS

Presque 20 ans que la Pastorale Tourisme et Loisirs invite les gens de passage à découvrir le patrimoine culturel et religieux du Languedoc.
C'est l'occasion de convier la famille ou les amis de passage à une belle passejade instructive sur nos sentiers de garrigue mais aussi de profiter de l'ouverture de tous ces lieux souvent fermés au public pour redécouvrir les richesses de notre simple voisinage...

 » suite en page Echos/Beaulieu

Soirée blanche au château de Castries

Pour célébrer la fin de l'été, la commission culturelle castriote invite les habitants, leurs amis et tous ceux qui veulent partager leur panier-repas, à vivre la 3e édition de la Soirée Blanche dans le cadre magnifique du château embelli au XVIIe.

Cet événement est suivi dans plusieurs villes françaises et le dîner en blanc eut lieu à Paris, place Vendôme en juin dernier.

Les Castriotes n'auront à leur tour aucun mal à fêter leur château, l'art de vivre et le partage des conversations entre convives pour réussir une soirée élégante comme au temps du Grand Siècle.

Une seule condition s'impose alors : être vêtu de blanc, s'installer dans la cour d'honneur devant les tables dressées avec nappes et couverts, et partager un verre de vin blanc offert par la municipalité. Une animation surprise viendra combler les participants.
A savoir, les verres consignés de la ville seront disponibles au prix d'un euro... 

» suite en page Echos/Castries

LES COULISSES DE L'AQUARIUM MARE NOSTRUM

A l’aquarium Mare Nostrum, Bernard Travier vice-président de la métropole de Montpellier et Nicolas Hirel, respionsable Aquariologie, ont pu constater que les nouveaux arrivants étaient choyés par l’équipe soignante. Pour cause, ce ne sont pas moins de 10 personnes qui s’occupent des animaux au quotidien, transmettant ainsi leur passion aux visiteurs.
Qu’ils soient biologistes marins, ingénieurs ou spécialistes en aquaculture, l’équipe aquariologie de l’aquarium Mare Nostrum vieille quotidiennement au bien-être de ses pensionnaires.
Pour Aurélie, soigneuse, il n'y a aucun doute : « ...c'est un métier varié que l'on fait par passion, il faut être méticuleux, on ne peut pas négliger quoi ce soit. Il faut savoir doser les médicaments, apporter la nourriture nécessaire pour chaque animal.
Cette visite a également été l’occasion de vivre un moment privilégié en compagnie des soigneurs...

 suite en page Echos/Montpellier

Sur les pas des scribes au musée Lattara

Jusqu'au 2 janvier 2017, le Musée Henri Prades de Lattes nous donne à voir un parcours inédit sur l'Egypte ancienne du IVe siècle avant notre ère lorsque les mystérieuses écritures apparurent sur les berges du Nil en l'an 394, dernière découverte des écritures hiéroglyphiques  connues. Les 70 œuvres de l'Egypte ancienne parfois inédites ou méconnues sont organisées en sept sections qui jalonnent le parcours du visiteur. Tout autour de la figure du scribe assis, de nombreux objets de la vie domestique témoignent de cette horreur du vide que ressentaient les Egyptiens.
Les objets en écriture cunéiforme prêtés par le musée de Saint-Germain-en-Laye y côtoient les stèles de la deuxième section prêtées par le Louvre...

» page Echos/Lattes

DES VIGNOBLES DÉVASTÉS, DES VIGNERONS MEURTRIS

Cette journée-là restera une date noire dans la viticulture héraultaise. Dans l’après-midi, un couloir de grêle, venu du Gard vers Montpellier, emporte sur son passage toutes les productions agricoles, maraîchage, fruits et raisins  prêts à être vendangés.
En un peu plus de quinze minutes, il saccage la moitié du vignoble Pic Saint Loup, descend vers Teyran, Vendargues. Sur une zone très étendue, la grêle frappe aveuglément. Des vignobles ne sont pas touchés, d’autres fauchés à 100 % quand les grêlons atteignent la taille d’un œuf de pigeon. Ils laissent  derrière eux une scène hivernale de routes, rues et campagnes glacées en plein été.

Après la stupeur, vient le temps des évaluations officielles. « Les territoires viticoles du Pic Saint Loup et des Grés de Montpellier sont plus particulièrement touchés avec plusieurs centaines d’hectares de vignes endommagés à 100 % » analysent les services de la préfecture de l’Hérault...

» Suite en page Terroir/vigne

UN TOURISME VITICOLE FLAMBOYANT DANS L'HÉRAULT

Le vin omniprésent cet été dans l’Hérault ? Dès cet été, le magazine Decanter, référence publiée dans 90 pays, faisait figurer neuf Héraultais dans son Top 10 des domaines à visiter en Languedoc. Du littoral jusqu’aux hauts cantons, il confirmait des valeurs sûres, ainsi que quelques « outsiders », étrangers devenus vignerons ici. L’Hérault, terre de tous les  accueils, y explore les facettes de la rencontre du vin et d’une culture multiforme, touchant touristes comme locaux à la (re)découverte du département. Fêtes villageoises, où des spectacles de revues viennent tournoyer près des cuves historiques des Costières de Pomerols, jusqu’aux incontournables Estivales, occasion de découvrir des vins et des vignerons, d’apprendre, par le biais d’ateliers d’initiation, le vin attire les foules...

» En page Terroirs/Vigne

LES EXPOSITIONS DE LA VILLE EXPLIQUÉES AUX ENFANTS : DERNIÈRES DATES

Jusqu'à la veille de la rentrée scolaire 2016, la Ville de Montpellier poursuit son action éducative à destination du jeune public. En effet, divers établissements : le Carré Sainte-Anne, Le Pavillon Populaire et La Panacée proposent des visites commentées gratuites des expositions de Barthélémy Toguo, d’Elina Brotherus et « Terminal P », jusqu'au 31 août. Les visites sont spécialement conçues pour les enfants.

A Sainte-Anne, l’exposition « Déluge » n’en néglige aucune facette : de la destruction à la résurrection en passant par la mort. La dureté des sujets des œuvres de Barthélémy Toguo contraste avec la douceur des couleurs et du trait naïf de ses aquarelles.
Au Pavillon, la première rétrospective consacrée à l’artiste finlandaise Elina Brotherus procède par série, s’articule essentiellement autour du paysage et du corps, et s’appuie sur les grands principes de la peinture classique ou sur son expérience personnelle...

 » suite en page Beaux-arts/expos

Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !

L'infolettre, c'est gratuit